BAZAR Créatif

Ici se réuniront les membres du Cercle des Compagnons du Pymhe'z, afin d'élaborer leurs projets pour la promotion de la culture littéraire !
 
PortailAccueilPortail NetvibesCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "L'essentiel, est invisible pour les yeux".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rob "edophoenix" EDELJI
Compagnon du Pymhe'z
Compagnon  du  Pymhe'z
avatar

Nombre de messages : 192
Localisation : devant mon écran, en train de taper sur le clavier, tiens c'te question !
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: "L'essentiel, est invisible pour les yeux".   Ven 18 Mai - 5:29

J'ai eu, hier, une discussion avec le Compagnon Sordet, et cela m'a persuadé de parler ici du Petit Prince de Saint-Exupéry :
or selon moi, il y a deux passages qui ont la quintessence de toute la philosophie poétique du Petit Prince :

Le premier est celui au cours duquel le Petit Prince retourne voir le jardin des mille roses , quand il comprend que sa rose est unique au monde non pas à cause d'une quelconque différence physique, mais simplement à cause de sa relation privilégiée avec elle :
d'abord les souvenirs qu'il en garde, tous les soins qu'il lui a apportés, mais aussi les émotions qu'il éprouve à son égard.
C'est le plus grand message d'amour que j'ai jamais pu trouver dans toute la littérature : les gens sont uniques, mais non pas à cause d'eux-mêmes : uniquement à cause des sentiments qu'ils font nourrir dans le coeur des autres, à leur égard...
Seules les relations humaines peuvent nous rendre beaux !



Le deuxième est celui de la marche dans le désert, jusqu'à ce que l'aviateur et l'enfant découvre un puits au milieu de nulle part , ce qui est d'autant plus extra-ordinaire que l'aviateur avait fait preuve d'un pessimisme très réaliste, en s'écriant, avant qu'ils ne se mettent en marche :
- Il est absurde de cherche un puits, au milieu du désert ! >>

...Et pourtant, ils trouvent le puits au bout de leur marche.
Mon interprétation personnel de ce passage (qui a été, je l'avoue, influencé par des ateliers de réflexion, durant d'anciens camps d'été) est que ce puits au milieu du désert est une allégorie de notre coeur :
Souvent - et, même, de plus en plus -, il arrive aux jeunes de déprimer. Les journalistes ont d'ailleurs inventé une phrase très significative : " la dépression est la maladie de notre siècle ".
Or, au bout du désert de la dépression, on trouve toujours le puits de joie. C'est, pour moi, une consolation absolument magnifique à tous les dépressifs, et mêmes à tous ceux qui, un jour ou l'autre, ont été tentés par l'idée du suicide...

Et, à mon avis, les services téléphoniques, internet ou sociaux en général, du genre de "S.O.S déprime", devrait toujours prendre ce texte comme référence !

Tout cela confirme par ailleurs ce que l'on se disait hier, avec le compagnon Sordet :
on a tort de considérer Le Petit Prince comme un livre pour enfants : c'est un fantastique conte moderne pour adolescents, pour jeunes, et même (et surtout !!) pour adultes !

_________________
"Le Paradis, c'est un roman devant un bon feu ! " - Théophile GAUTHIER.
"Toute notre dignité consiste donc en la pensée " - B. PASCAL, Pensées.
"Si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui nous empêche d'en inventer un?" - Lewis Caroll, Alice au pays des Merveilles.
"Vouloir nous Brûle, et Pouvoir nous Détruit" - H. de Balzac, La Peau de Chagrin.


Compagnon LAROCHE-JOUBERT du Pÿmhe'z__


Dernière édition par Compagnon LAROCHE-JOUBERT le Dim 7 Déc - 8:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://edophoenix-rob.blogspot.com/search/label/A-%20ludologie
Compagnon S
Compagnon du Pymhe'z
Compagnon  du  Pymhe'z
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 27
Localisation : La Tour d'Ivoire
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: "L'essentiel, est invisible pour les yeux".   Ven 18 Mai - 11:20

"L'essentiel est invisible pour les yeux"
ce qui est important, c'est le Coeur et c'est l'Âme. L'essentiel sur la Terre est la rapport que l'on a avec les hommes qui nous entour et qui ont un mystère dans le Coeur et qui sont un mystère en leur Âme. La Chrétienté rajoute à cela que l'essentiel est alors le rapport à l'Homme, le Verbe : Dieu.

L'allégorie du puit, j'en dirais quelque chose qui ne contredis pas le Compagon Laroche-Joubert bein que cela ne recoupera pas ce qu'il a dit, c'est une oeuvre commentable sans fin. Je commenterais le fait que c'est l'existence de ce puit qui fait que le désert est beau. C'est le mystère dans le Coeur et l'Âme de chacun qui fait toute sa beauté et sa grandeur. Il est évident que l'on ne peut comprendre Le Petit Prince sans la recherche inexprimable de Beauté ! et du lien d'exception qui peut exister entre les personnes : l'amitié et l'amour ! le manque que cela gène : ce qui fait que le ciel étoilé est beau pour l'ami ou l'amoureux, c'est que quelque part c'y trouve la planette où vie Le Petit Prince !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"L'essentiel, est invisible pour les yeux".
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moira MacKintosh "On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux."
» Jean-Jacques Goldman Chanson pour les yeux
» Réel plaisir pour les yeux...
» Semeuse " La vache qui rit pour les enfants "
» "quinzain au huit L, pour Louis XIV".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAZAR Créatif :: News et web-veille :: Littérature-
Sauter vers: